español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Du jumelage entre Evry en France et Estelí au Nicaragua à la coordination européenne - 1

Bilan et actualisation

Sébastien LE RAY

10 / 1997

Le jumelage entre Evry (France)et Estelí (Nicaragua)date de 1985. Dans cette fiche, nous dresserons un bilan de cette coopération, pour ensuite faire une actualisation pour 1997 (date charnière de 1996 avec les élections).

Succès et difficultés : Bilan tout à fait positif en ce qui concerne les projets "Eau", "Eaux usées" et les petits projets. Il est encore trop tôt pour juger le projet "Miraflor", mais il paraît en bonne voie.

En ce qui concerne le jumelage et la coordination, en plus de nous permettre des contacts variés, ils nous ont ouvert beaucoup de portes régionales, nationales et supranationales et donné accès à des financements que nous n’aurions pu obtenir autrement.

  • La présence d’un coordinateur à Estelí a beaucoup facilité le choix et le suivi des projets, ainsi que les relations avec les autorités et la population.

  • Avec nos partenaires européens, la coopération a été fructueuse, bien que parfois difficile : différences de langues, d’approche, de sensibilité, de méthodes de travail, et surtout différences de taille et d’opinions politiques des diverses municipalités.

  • La complexité et la technicité des projets ont eu pour conséquence une relative marginalisation des petites villes, tant du point de vue de l’information que de la prise de responsabilité, ceci étant heureusement limité par la réunion, deux fois par an, de la coordination.

  • Le comité a, bien sûr, été valorisé mais davantage sur un plan national ou international que sur le plan local où les habitants, un peu dépassés par les grands projets, sont plus sensibilisés par les petits.

  • En ce qui concerne Estelí, il est bien évident que toutes ces réalisations ont été bien accueillies.

  • La municipalité d’Estelí, qui paraissait avoir bien intégré tous les aspects du problème, y compris nos exigences de rigueur et de clarté, a davantage de difficultés depuis qu’en 1990 une coalition libérale a remplacé le FSLN au gouvernement. C’est l’une des rares grandes villes à être restée aux mains des sandinistes, si bien que les responsables politiques ont parfois tendance à privilégier des réalisations de prestige et une politique des intérêts immédiats plutôt qu’une vision à long terme, ce qui ne va pas sans créer des conflits

  • C’est pourquoi la coordination a décidé de mener en 1996 une réflexion en profondeur sur ses objectifs et partenaires futurs, ainsi que sur la communicaton à l’intérieur du groupe.

Aux élections de 1996, les sandinistes ont perdu la présidentielle, au profit de l’Alliance libérale de droite, et deux députés à l’Assemblée Nationale; par contre, ils conservent la mairie d’Estelí.

Des projets se terminent, d’autres commencent :

  • Miraflor (région de 105 km2, située à 30 km au nord-ouest d’Estelí). Le projet actuel (sortir de la monoculture et défense du milieu naturel)atteindra son terme fin 1997. Il s’avère qu’une suite serait nécessaire en ce qui concerne la commercialisation et le transport des produits. Les villes ne sont guère enthousiastes, mais l’ONG espagnole ACSUR paraît en mesure d’assurer ce suivi.

  • Education rurale : l’Etat paraît vouloir privatiser les écoles. Une consultation a été menée auprès des maîtres, des parents, des élèves de Miraflor. Une commission s’est constituée qui a pris contact avec la Commission de l’Enfance pour la création d’une école du samedi et d’une bibliothèque.

  • Travaux : le Comité s’est engagé à financer en 1997 des travaux dans les sanitaires d’une des écoles réalisées par Evry.

La dernière commission aura lieu en octobre 1997 à San Felín, en Espagne.

Mots-clés

coopération Nord Sud, coopération décentralisée, évaluation, partenariat


, France, Nicaragua, Évry, Estelí

Notes

Contact : Comité de jumelage Evry-Esteli c/o Maison du Monde - 32 allée Jean Rostand, 91000 Evry

Document original du projet de jumelage et comptes-rendus des deux dernières réunions de coordination.

Source

Document interne

GOBIN, Geneviève, //

CEDAL FRANCE (Centre d’Etude du Développement en Amérique Latine) - France - cedal (@) globenet.org

contact plan du site mentions légales