español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

La capitalisation d’expérience dans les activités du F3E - Fonds pour la promotion des études préalables, études transversales, évaluations

Bruno de REVIERS

10 / 2007

La capitalisation accompagnée par le F3E repose sur le principe suivant. Dans leur travail quotidien (actions sur le terrain, méthodologies d’intervention, processus de concertation avec d’autres acteurs,…), les individus et leurs structures développent des savoir-faire et des “savoir-être”. Ces savoirs, une fois identifiés et formalisés, constituent un réel capital. Ce capital peut alors être utile à ces mêmes acteurs ainsi qu’à d’autres. Aussi s’agit-il de produire du savoir partageable à partir des savoir-faire des acteurs. Cela revient à expliciter le “comment” : comment les acteurs sont-ils parvenus à tels et tels résultats innovants ou significatifs ? Et quels enseignements peut-on en tirer ?

Le F3E propose à ses membres de les aider à capitaliser leurs pratiques. Comme pour les autres outils, il leur donne accès à un accompagnement méthodologique et, si besoin, à un cofinancement.

Il peut s’agir de capitaliser :

  • soit une expérience unique (menée par un membre et ses partenaires),

  • soit plusieurs expériences (menées par plusieurs structures) confrontées entre elles et mises en perspective : voir alors l’outil étude transversale.

Par ailleurs, de par sa nature et son action, le F3E se trouve au carrefour d’une diversité d’acteurs (ONG, collectivités locales) et de leurs pratiques (projets, méthodes, partenariats,… sur des thèmes et des zones géographiques variées). Sur les questions d’étude et d’évaluation, le F3E est également à l’interface entre ces acteurs et les pouvoirs publics français, ainsi qu’avec les milieux de l’expertise.

Au-delà de la capitalisation, cette position stratégique conduit le F3E à mener une activité d’étude et de recherche qui débouche sur la publication de documents de travail et d’ouvrages de référence. Le F3E se concentre sur des sujets à caractère opérationnel pouvant être utiles aux praticiens du développement.

Mots-clés

évaluation, capitalisation de l’expérience


, France

Notes

Le F3E, un collectif d’acteurs non gouvernementaux

Créé en 1994, le F3E rassemble en 2007 près de 80 ONG et collectivités territoriales françaises engagées dans des actions de solidarité internationale ou de coopération décentralisée. Le F3E est aussi un espace pluri-acteurs ouvert aux consultants, pouvoirs publics, chercheurs, partenaires du Sud et d’Europe.

La mission du F3E : promouvoir la qualité des pratiques

Le F3E propose des services diversifiés facilitant l’accès à l’expertise : accompagnement méthodologique, cofinancement d’études, formations, diffusion et partage d’expériences, élaboration d’outils d’aide à la décision.

Le cœur de métier du F3E : “évaluer pour évoluer”

La promotion de l’évaluation externe occupe une place prépondérante dans l’action du F3E. Elle est conçue comme une démarche critique, mais constructive et favorisant l’apprentissage.

Des démarches complémentaires

Le F3E propose un éventail d’outils qui complètent l’évaluation externe : étude préalable, appui au dispositif interne de suivi évaluation, auto-évaluation accompagnée, appui post-évaluation, étude d’impact, étude transversale, capitalisation.

F3E (Fonds pour la promotion des Études préalables, des Études transversales et des Évaluations) - 32 rue Le Peletier, 75009 Paris, FRANCE - Tél : 33 (0)1 44 83 03 55 - Fax : 33 (0)1 44 83 03 25 - France - www.f3e.asso.fr - f3e (@) f3e.asso.fr

contact plan du site mentions légales