español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Projet multi partenaires et inter culturel dans la ville de Bafoussam au Cameroun

Ce qu’en pensent les jeunes, bénéficiaires du projet

Clovis KOAGNE, Martin NTINGUE

09 / 2002

1er thème : Le Club des Stars espace culturel

Contexte :

Le Club des Stars (CDS) est une association des jeunes de plus 18 ans de la ville de Bafoussam. Elle a pour objectif de former les jeunes dans de nombreux domaines tels que le théâtre, la musique, la danse.

Avant l’arrivée du PPDU, le Club des Stars avait des difficultés pour connaître les possibilités de financements des activités des jeunes.

Récit :

Le CDS ayant pour objectif la formation des jeunes, il s’attelait avant l’arrivée du PPDU et du projet MAJECIB à sensibiliser les gens sur les MST/SIDA, à organiser des spectacles de musique où les jeunes de la province de l’Ouest venaient faire valoir et améliorer leur talent.

Le programme a apporté un plus à notre association CDS puisqu’il nous a permis de réaliser un projet éducatif baptisé : " Jeux évasion " qui permet aux jeunes non seulement de se détendre mais aussi de s’instruire sur des sujets divers.

Le PPDU a aussi permis de former les leaders associatifs.

Mais malgré ces quelques points positifs, il faut quand même dire que le Club des Stars connaît des difficultés puisqu’il a besoin de travailler avec d’autres associations pour monter des projets communs qui sont plus consistants et qui permettent aux jeunes de devenir plus professionnels.

Leçons :

Pour le Club des Stars, la création de ma MAJECIB et l’arrivée du PPDU ont été les plus bonnes idées car les objectifs visés ont vraiment aidé les jeunes.

2ème thème : La FOJECPE, une association de développement partenaire pour le changement social et environnemental

Contexte :

La FOJECPE (Fondation des Jeunes pour la Créativité des Projets Environnementaux) est une association de développement participatif et durable et de protection de l’environnement de droit camerounais créée en 1998 et reconnue en l’an 2000. Elle oeuvre dans les objectifs de :

- Education et animation environnementale,

- Lutte contre le chômage en milieu urbain et rural et l’exode rural à travers la promotion et la vulgarisation des projets environnementaux créateurs d’auto emploi,

- Développement des actions de solidarité locale et internationale.

Récit :

La FOJECPE menait les activités avant l’arrivée du PPDU sur Bafoussam entre autres des campagnes de reboisement, des activités d’animations socioculturelle et environnementale. La FOJECPE travaillait avec 4 associations des jeunes. Dans le cadre de l’éducation et l’animation populaire, la FOJECPE a mené pendant l’année 2000 des rencontres d’échanges et de causeries avec les jeunes de la JED (Centre de formation des jeunes en difficultés du Mont Saint Jean) sur la délinquance, le SIDA, l’insalubrité, le tabagisme, l’eau, environnement, le code de la route, etc

- Création d’un cadre de partenariat avec les pouvoirs publics

- Avec le ministère de l’environnement et des forêts ; Organisation de la journée mondiale de l’environnement, de la terre, de l’eau.

La FOJECPE est membre de la commission pour l’environnement à l’Ouest, ainsi que d’autres ONGs et associations de développement.

A l’arrivée du PPDU, la FOJECPE s’est impliquée activement dans ce programme avec l’accompagnement de l’équipe du programme dans certaines démarches administratives, la sensibilisation des associations des jeunes sur la gestion participative de l’environnement, la participation aux réunions mensuelles, en étant membre du comité technique d’animation de la MAJECIB, à l’intégration d’autres associations de jeunes dans le projet de création de la maison des jeunes citoyens de Bafoussam. La FOJECPE a co-identifié les thèmes de formation et de leaders associatifs et a participé à la formation avec 2 membres. Nous avons participé aux rencontres PPDU-Cameroun sur les autres projets économiques et fonciers au cours desquels les bases du réseau camerounais de développement urbain ont été lancées. L’association a proposé un projet d’action sur la production, la vulgarisation et la diffusion des plantes médicinales avec la mise en place d’un document sur la posologie des plantes, l’organisation des dégustations publiques, etc. Le projet est cofinancé par le programme et la FOJECPE avec 10% de la contribution. 4 jeunes travaillent pour l’animation du projet.

En terme d’acquis, le programme nous a permis d’entrer en contact avec d’autres partenaires du Nord et du Sud d’élargir nos activités et de capitaliser un certain nombre d’outils de gestion pour la vie associative de jeunesse (capitalisation d’une activité, animation des réunions, ...)

Conclusion :

Nous trouvons qu’il serait capital de renforcer les appuis techniques et financiers aux associations de jeunes, de prendre l’auto d’implication des jeunes et le degré de participation des jeunes comme indicateur prioritaire de la réussite d’un projet de développement durable. Les subventions accordées pour les projets des associations des jeunes étaient faibles pour le contexte local. Nous souhaitons voir augmenter les appuis financiers pour mettre en place des projets durables, responsabiliser les jeunes dans la prise de décisions et la gestion quotidienne de leur maison, créer dans les vastes programmes les sous-programmes animés par les jeunes, faire des efforts dans l’information pour plus de justice, de solidarité et d’éthique. La jeunesse est pleine de potentialité.

3ème thème : La Maison des jeunes citoyens de Bafoussam

Contexte : La maison des jeunes citoyens de Bafoussam (MAJECIB) est une fédération des associations des jeunes de la ville de Bafoussam. Elle permet aux jeunes d’échanger leur savoir, de mener des activités collectives et d’améliorer leurs conditions de vie.

Récit : Les jeunes de la MAJECIB ont élaboré une charte qui a pour rôle d’assurer la vie en commun dans la maison des jeunes et respecter certaines valeurs conduites et acceptées par tous. Ils ont organisé : des kermesses, des descentes sur le terrain pour rencontrer des jeunes dans les quartiers, ils ont aussi organisé des réunions animées par des thèmes tels que : " l’éducation de l’animation environnementale au service du développement durable en milieu urbain avec "l’apport des jeunes. Mais avant l’arrivée du PPDU et la création de la MAJECIB, les associations des jeunes travaillaient de manière individuelle. C’est avec le PPDU que les jeunes ont vu leur activité financée par le PMUC et les Brasseries, et qu’ils ont vu l’intérêt de se mettre ensemble dans le cadre de la mise au point d’un projet. Des projets montés ensemble peuvent améliorer le fonctionnement démocratique des associations.

Mais la difficulté existe encore car les jeunes ne prennent pas part aux décisions afin de gérer quotidiennement la maison des jeunes dans la ville de Bafoussam. Ceci est dû à l’organisation entre les associations et l’équipe d’animation, aux relations avec la mairie, et aussi à l’insuffisance d’information (par exemple la mauvaise concertation) entre l’équipe qui mène le projet et le comité technique d’animation (CTA) constitué des membres des associations qui collectent des propositions des actions des jeunes et suivent leur mise en ouvre avec l’assistance de l’équipe du projet.

Leçons :

La MAJECIB est un lieu de rencontre du collectif d’associations des jeunes scolarisés et déscolarisés. Elle intègre les jeunes dans les prises de décisions, les responsabilise progressivement dans la gestion quotidienne de la maison grâce à la maîtrise d’outils de gestion.

Mots-clés

développement urbain, évaluation, jeune, évolution culturelle et changement social


, Cameroun, Bafoussam

Notes

Cette fiche a été réalisée dans le cadre du PPDU, Programme Prioritaire Développement Urbain géré par 19 associations (dont le CCFD) et cofinancé par le Ministère des Affaires étrangères (www.ppdu.org).

Source

Texte original

FOJECPE (Fondation des jeunes pour la créativité des projets environnementaux) - BP 1399, Bafoussam, CAMEROUN - Cameroun - fojecpe (@) yahoo.com

contact plan du site mentions légales