español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Cinq enseignants américains font le tour du bassin méditerranéen à vélo

Cinq enseignants ont fait le tour du bassin méditerranéen à vélo pour élaborer du matériel éducatif permettant aux jeunes Américains d’avoir une vision plus réaliste des cultures méditerranéennes. Ce projet a permis l’élaboration d’un CD-rom éducatif présentant ces différentes cultures.

Lucie de WAZIERES

08 / 2001

De septembre 1997 à juin-juillet 1998, Ethan Gelber et quatre autres enseignants ont effectué un tour de la Méditerranée à vélo (du Maroc à l’Espagne, via le Moyen-Orient). Ce projet a eu lieu dans le cadre de leur association Bike About, qui crée du matériel éducatif pertinent basé sur la culture de différents pays. Le but du voyage était de s’arrêter dans divers milieux, de travailler avec des enseignants et des étudiants locaux, de récolter des informations pour en faire un projet international. Bike About veut à la fois parler des nouvelles technologies à des personnes qui n’ont jamais vu d’ordinateur, et ouvrir les jeunes Américains à la culture méditerranéenne par le biais de l’utilisation de l’ordinateur. Durant ce voyage, les cinq enseignants sont donc passés dans un très grand nombre d’écoles, faisant découvrir Internet et le multimédia aux élèves rencontrés. L’objectif de ce voyage était clairement de former les jeunes au dialogue interculturel et de montrer l’importance de la mise en avant des différences entre les cultures. Le groupe était constitué de deux filles et de trois garçons aux compétences diverses. Une des filles travaille dans la sérigraphie, un des garçons est professeur d’histoire moderne, un autre photographe. Aidés d’une dizaine de volontaires et financés par des familles et des sociétés privées (par exemple, une société fabriquant du matériel éducatif avec l’aide des nouvelles technologies, mais aussi Compaq, qui a fourni le matériel informatique), ils ont ainsi traversé 24 pays pendant 9 mois et avalé 16 000 km !

Au niveau local, le projet aurait pu coûter cher, mais lorsque les locaux avaient des connexions Internet, ils n’hésitaient pas à fournir un accès à prix réduit. Les jeunes ont ainsi pu connaître Internet, communiquer et partager par ce biais. Pendant leur voyage, les cinq cyclistes ont créé un site auquel se sont connectés 100 000 jeunes. Ce site comportait des récits de chaque étape, de la musique, un peu de l’histoire des pays traversés, ainsi qu’une réflexion sur la Méditerranée actuelle. Il s’agissait aussi pour ces professeurs de lutter contre un phénomène courant aux Etats-Unis : la "maladie de l’écran de veille" ("screen saver disease"). En effet, aux Etats-Unis, les enseignants disposent d’ordinateurs dans les classes mais ne s’en servent pas, ne sachant pas quoi en faire. Frustrés par cette situation, les cinq cyclistes ont donc tenté de connecter les jeunes de leur pays au monde extérieur et de leur faire redécouvrir une civilisation lointaine : la Rome antique, les Egyptiens, la Grèce antique, etc. Durant leur voyage, les cinq enseignants ont organisé des animations ponctuelles dans les écoles et créé des échanges en "live". Ils avaient décidé de ne pas passer plus d’une journée dans une école pour pouvoir rendre visite à plusieurs établissements d’une même ville, en fonction de la motivation des élèves et des professeurs. Dans chaque ville traversée, pour élaborer leur CD-rom, ils ont également visité des lieux touristiques, connus ou moins connus, et sont entrés en contact par mail avec toutes les personnes qu’ils connaissaient en Méditerranée. Le programme s’est globalement bien déroulé et les gens ont été à chaque fois très accueillants. Un seul moment de leur voyage a été peu rassurant: en Tunisie, un jeune homme les a rattrapés à moto alors qu’ils étaient scindés en trois groupes : les deux garçons devant, les deux filles derrière et Ethan au milieu. En dépassant Ethan, il a sorti un pistolet. C’était en réalité un faux pistolet, mais il n’avait pas trouvé d’autre moyen pour attirer leur attention et leur offrir des bouteilles de limonade !

Pour commencer, leur site Internet a permis aux cinq globe-trotters de se connecter chaque semaine avec des jeunes Américains. Mais l’objectif premier du projet était la réalisation du CD-rom éducatif. Ce CD-rom, désormais terminé, présente leur voyage et le monde méditerranéen, et explore de grands thèmes tels que l’islam, la chrétienté, les croisades, les alphabets, etc. Enfin, Ethan, l’un des enseignants impliqués dans le projet, écrit en ce moment un livre sur ce voyage et sur la culture méditerranéenne, en y ajoutant des réflexions personnelles sur les guerres et conflits qu’ils ont pu rencontrer. Grâce aux images tournées durant le voyage, l’équipe de Bike About a également le projet de faire un film et l’envie de répéter l’opération au Népal et en Chine. Ethan participe également au Parlement international des jeunes, qui est pour lui une énorme source d’informations.

Mots-clés

jeune, éducation interculturelle, école, innovation pédagogique, technologie de l’information et de la communication


, Pays méditerranéens, Etats-Unis

Commentaire

Ethan et les quatre autres participants de Bike About n’ont pas rencontré de problème particulier, si ce n’est la communication au sein même de leur groupe. En effet, si les trois hommes se connaissaient déjà, les deux femmes ont eu des attitudes trop individuelles. L’une d’entre elles a d’ailleurs quitté le groupe dès Istanbul, tandis qu’un des garçons devait arrêter l’aventure pour répondre à une proposition de poste de professeur aux Etats-Unis. Malgré cela, si c’était à refaire, Ethan le referait de la même manière, en prenant toutefois la précaution de se faire accompagner par quelqu’un parlant la langue locale, ce qui n’était pas le cas cette fois, et en partant moins longtemps.

Notes

Ethan Gelber - 215 West 98th St., 7D New York, NY 10025 Etats Unis - Tél/fax : +1 212 866 9306 - hub@bikeabout.org

Fiche rédigée lors de l’Assemblée Mondiale des Citoyens de Lille, décembre 2001.

Entretien avec Ethan Gelber

Source

Entretien

Centre de Recherche sur la Paix - Institut catholique de Paris - 21 rue d’Assas, 75006 Paris FRANCE- Tel 33/01 44 39 84 99. - France - www.icp.fr/fasse/crp.php

contact plan du site mentions légales