español   français   english   português

dph participe à la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Prévention communautaire de la toxicomanie au Bénin

10 / 1993

La toxicomanie touche essentiellement au Bénin les jeunes et les jeunes adultes de l5 à 30 ans. Ils représentent 86% des toxicomanes hospitalisés dans le service de santé mental de l’hôpital psychiatrique de Cotonou. Environ 70% utilisent de la marihuana et des médicaments. L’héroïne et la cocaïne représentent ensemble 6% des usagers. Il n’existe de la part de l’Etat que des tentatives sporadiques de faire face à la situation par la prévention. C’est au niveau d’une ONG que se situe l’expérience la plus intéressante : une approche communautaire de la prévention des toxicomanie à l’initiative du professeur de psychiatrie Ahyi R.G.

Il s’agit d’une approche qui considère que la toxicomanie au Bénin est la conséquence d’une crise de société : crise économique et sociale, des valeurs de la famille, du groupe, et qui doit être par conséquent prévenue et traitée au niveau de ce contexte global.

La démarche a impliqué de ne pas attendre des financements extérieurs pour lancer l’expérience et donc de s’appuyer sur l’utilisation des ressources humaines et matérielles locales. La philosophie de cette approche est de " faire de la prévention de la toxicomanie en parlant le moins possible de la drogue et de la toxicomanie". Les structures mises en place comportent notamment :

-cinq centre médicaux solidarité (CMS)ayant des activités de santé primaire. Ils ont permis la création de 100 emplois. Quelques lits sont réservés aux toxicomanes dont la cure est suivie par le professeur Ahyi et des psychgiatres formés par lui.

- des rencontres hebdomadaires en vue de campagnes de sensibilisation nutritionnelle dans treize zones stratégiques.

- des activités de planning familial

- des banques communautaires de solidarité

- des marchés de quartier

- des comités consultatifs de santé

des centres "Carrefour jeunesse solidarité" qui regroupent des clubs de théâtre, de musique, d’activités sportives,etc. Lors de notre passage une cinquantaine de jeunes d’un quartier étaient en train de visionner une bande vidéo qui montrait un de leur spectacle de musique, de danse et de théâtre.

Mots-clés

drogue, santé, jeune, organisation communautaire, consommation de drogue, campagne d’information


, Bénin, Cotonou

Commentaire

L’expérience communautaire décrite est tout à fait exceptionnelle, pour ne pas dire unique en Afrique de l’Ouest. A ce titre elle constitue un modèle qui pourrait servir de base dans toute la région afin de susciter des expériences du même type.

Notes

Nature = Enquête

Source

Autre

LABROUSSE, Alain, OGD=OBSERVATOIRE GEOPOLITIQUE DES DROGUES

OGD (Observatoire Géopolitique des Drogues) - France

contact plan du site mentions légales