español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Le ’tableau de bord - Agenda 21 local’ de Pau

Le projet vise à concevoir et à expérimenter une méthode de management territorial par objectifs et indicateurs associés. Il s’insère dans un effort de renforcement des fonctions économiques, environnementales et sociales d’une ville moyenne

Jean-Pierre JAMBES

06 / 2001

La Communauté d’agglomération de Pau appartient à une "aire urbaine" de plus 230 000 habitants. Agglomération de taille moyenne (143 000 habitants en 1999), espace pivot du second pôle économique de l’Aquitaine, le Grand Pau a connu, au cours des trente dernières années, une croissance démographique remarquable..

Créée le premier janvier 2000, la Communauté d’agglomération de Pau cherche "la voie d’un développement fondé sur une économie forte, innovante, solidaire et sur des richesses environnementales préservées car valorisées". Le projet Agenda 21 s’inscrit dans cette perspective.

Stimuler les coopérations aux niveaux local et européen

Pour rendre l’action publique plus cohérente et plus efficace, la Communauté d’Agglomération désire développer, notamment à travers l’expérience Agenda 21 local, un "tableau de bord socio-économique et environnemental" destiné à suivre l’évolution de l’agglomération, à piloter et à évaluer les actions engagées. Cet outil s’appuie sur des objectifs et des indicateurs conformes aux logiques du développement durable.

La réalisation d’un Agenda 21 local s’inscrit dans une ambition plus large de conception des méthodes et des outils qui seront au coeur du pilotage de la ville de demain. Il s’agit en effet de concevoir et d’expérimenter un dispositif dynamique d’information et de gouvernement urbain qui viendra en appui à la mise en oeuvre et au suivi - évaluation du projet d’agglomération.

Dans cette optique, le choix de débuter l’opération notamment par la construction d’un tableau de bord communautaire par objectifs et indicateur affirme une méthode. Celle-ci postule que la réussite d’une politique de développement durable suppose au préalable l’élaboration d’un processus de pilotage des projets et d’évaluation. Ce processus vise à concevoir, simultanément à la mise en oeuvre des actions, un dispositif de mesure des performances et de pilotage des politiques publiques qui puisent à la fois faire consensus, le plus large possible, entre l’ensemble des " acteurs projets " et " objectiver " le bien-fondé des actions entreprises.

L’élaboration de la méthode se fera donc de manière partenariale, avec tous les membres organisés au sein du Conseil de développement du Grand Pau (les chambres consulaires, les associations de chefs d’entreprise, de commerçants et artisans, l’Etat, le Conseil Général, les associations de quartier, d’habitants ou d’usagers, les communes et intercommunalités voisines).

La construction de ce tableau de bord servira également à la mise en oeuvre d’un programme européen ECOS, le projet Eugénia piloté localement par le Conseil Général et par l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Les projets retenus dans le cadre d’Eugénia convergent en effet vers deux directions complémentaires qui constituent autant d’objectifs pour un Agenda 21 local :

1. La nécessité de développer une conception renouvelée de l’espace public, considéré dans ses dimensions tant matérielles qu’immatérielles.

2. L’intérêt de développer tant les coopérations internes à l’agglomération qu’externes partenariats au sein du Béarn et de l’espace Adour Pyrénées, coopérations transfrontalières).

Les premières actions test engagées

Les premières actions supports ont été choisies selon deux critères :

  • elles participent de la création de nouvelles richesses matérielles ou immatérielles, par exemple en termes d’ingénierie du développement économique ;

  • elles facilitent l’apprentissage des nouveaux modes de gouvernance urbaine (participation des citoyens, "culture d’agglomération", partenariats, coopérations inter-territoires, évaluation des politiques, intégration des nouvelles technologies).

Une partie du financement pour la mise au point du " tableau de bord communautaire - Agenda 21 local " a été accordée par le Ministère de l’environnement et de l’aménagement du territoire pour lancer une première série d’actions pilotes. Le budget accordé a amené à concentrer le programme autour des projets suivants :

  • Un programme "Espaces Publics urbains et requalification des centralités" qui cherche à re-dynamiser les centres villes en veillant à une meilleure qualité globale de l’urbanisme commercial. Un schéma d’urbanisme commercial est en cours d’élaboration dans cette optique. Il cherchera notamment à mesurer les résultats commerciaux, mais aussi les modes d’usage des centres.

  • La mise en place de la collecte sélective des déchets ménagers qui a pris effet depuis janvier 2000 est accompagnée d’un dispositif d’évaluation qui permettra d’améliorer constamment les processus et les techniques adoptés.

  • La gestion environnementale et mise en valeur du gave de Pau constituera un élément fédérateur de la mise en place de l’intercommunalité paloise. Il s’agit d’associer, à ce projet, l’ensemble des usagers. Ce projet sera l’occasion de développer, entre autres, une première série d’indicateurs concernant la qualité de la ressource en eau et de l’espace rivières.

  • Le programme de mise en valeur des technologies de l’information et de la communication pour la gouvernance urbaine est orienté vers trois publics : les chefs d’entreprises et acteurs économiques, les entreprises des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) susceptibles de s’implanter dans la cité des NTIC récemment créée sur Pau et les habitants de l’agglomération à la recherche d’un mode d’expression et de participation à la vie de la cité.

Les premiers résultats de ces actions seront disponibles début 2002.

Mots-clés

ville, agenda 21, audit, évaluation, concertation, gestion urbaine


, France, Pau

dossier

Villes et développement durable : des expériences à échanger

Les Agendas 21 des villes en France

Evaluation des politiques urbaines

Notes

La fiche est un résumé des documents présentés au MAPE pour le deuxième appel à projets sur les outils et démarches en vue de la réalisation d’agendas 21.

Contact : Jean-Pierre JAMBES, Directeur de développement et du partenariat, Hôtel de France, 2 bis place Royale, 64036 Pau Cedex, France - Tel 05 59 11 50/50 52 - Fax 05 59 11 50 51 - jp.jambes@cc-pau.fr

Source

Texte original

CEDIDELP (Centre de Documentation Internationale pour le Développement les Libertés et la Paix) - 21 ter rue Voltaire, 75011 Paris, FRANCE - Tel 33 (0) 1 40 09 15 81 - France - www.ritimo.org/cedidelp - cedidelp (@) ritimo.org

contact plan du site mentions légales