español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

La Fondation pour la Cohabitation des Communautés et la Coopération Internationale -3CI-

Valérie BERTRAND

1993

La Fondation 3CI trouve son origine dans un mouvement d’hommes politiques (Michel Rocard, Raymond Barre, Simone Weil...)qui ont constaté que des personnes ne possédant pas de diplôme avaient des compétences qui pouvaient se développer au sein de création de micro-réalisations.

La Fondation a été créée en 1986 à Marseille ; elle possède en 1992 trois autres antennes : Bordeaux, Lyon, Paris.#A sa création, la Fondation 3CI avait pour objectif, d’une manière générale, de favoriser par la création d’entreprise l’insertion économique des jeunes, français ou d’origine étrangère, notamment lorsqu’ils étaient dépourvus de moyens techniques et financiers. Son champ d’activité s’est peu à peu étendu à un public plus large, pas exclusivement constitué de jeunes.

On peut classer les activités de la Fondation en trois groupes :

- l’appui aux projets

- l’information et la sensibilisation auprès des pouvoirs publics

- l’audit et l’aide aux entreprises d’insertion.#Pour les personnes désirant créer leur entreprise, un premier contact doit permettre d’informer, de soutenir moralement et d’étudier d’une manière générale la viabilité du projet.

Lors d’une deuxième entrevue (sollicitée par le porteur de projet), il faut étudier si le projet est viable sur le terrain, c’est-à-dire, s’il a les moyens de s’insérer dans l’environnement économique.#Enfin, si la personne est vraiment motivée et son projet réalisable, elle peut bénéficier d’une formation d’une durée de trois semaines environ, qui portera sur divers points (les outils financiers, la gestion, la comptabilité...)Cette formation essaie de se détacher autant que possible de la théorie, en intégrant une bonne part de communication et psychologie.

La quasi totalité des personnes ayant participé à cette formation créent leur entreprise. Environ 50 % du public s’adressant à la Fondation est envoyé par la DDTE (Direction Départementale du Travail et de l’Emploi). Certains viennent de l’ANPE (Agence Nationale pour la Création de l’Emploi)ou ont été conseillés par des experts comptables, par les banques ou par le réseau local.#En effet, 3CI a établi une espèce de partenariat avec divers groupes d’insertion ou associations tels que l’ADIE (Association pour le Droit à l’Initiative Economique), "Entreprendre en France", PIVOD (Prospective-Innovation-Valorisation-Opportunité-Disponibilité), "Solidarité Emploi", le REAS(Réseau d’Economie Alternative et Solidaire).

Sur l’ensemble des personnes ayant pris contact avec la Fondation, 17 % ont créé leur entreprise. L’essentiel des bénéficiaires de la Fondation est constitué d’anciens commerçants (qui ont fait faillite après le crack boursier de 87, connaissant un chômage de longue durée et percevant le RMI: Revenu Minimal d’Insertion), de chômeurs de courte durée ayant des compétences techniques et enfin, dans une moindre mesure, de personnes plus âgées (45-50 ans), chômeurs depuis 1990/91.

La Fondation fait peu de suivi et a du mal à le mettre en place. En effet, très souvent, les créateurs d’entreprises reviennent chercher des conseils auprès de la Fondation, lorsqu’ils doivent déjà faire face à de grosses difficultés ou même - cas extrême - après avoir déposé leur bilan. Ils sont assez réticents face aux éventuels suivis. D’après les résultats observés, il semblerait que dans 80 % des cas, après son démarrage, l’entreprise dégage de moins bons résultats que lors des prévisions.

Mots-clés

assistance technique, structure d’appui, association, création d’entreprise, formation, évaluation de projet, création d’activité


, France

Notes

Entretien avec Monsieur PERIATHAMBY, le 24 mars 1993,Paris.

Source

Entretien

FAUVINET, Claire; BERTRAND, Valérie, CEDAL FRANCE=CENTRE D'ETUDE DU DEVELOPPEMENT EN AMERIQUE LATINE

CEDAL FRANCE (Centre d’Etude du Développement en Amérique Latine) - France - cedal (@) globenet.org

contact plan du site mentions légales