español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Le réseau ALEXIS, en Lorraine

Claire FAUVINET

1993

ALEXIS (Atelier Lorrain pour l’Expérimentation et l’Innovation Sociale)est à la fois une boutique de gestion et un outil régional pour le développement de l’économie sociale, composé de 5 structures axées sur la formation, la création d’activités, l’action sociale et le développement rural. Cet Euro-groupe intervient en Sarre, en Lorraine, au Luxembourg, en Rhénanie et en Wallonie, toutes ces régions ayant subi de grandes mutations industrielles.

Son but est de promouvoir la création d’activités - en particulier d’insertion par l’économique - en agissant sur le plan technique avec des études de viabilité économique des projets; sur le plan culturel pour développer la culture et la capacité entreprenariale des porteurs de projets; et sur l’environnement en créant des conditions favorables à l’émergence des projets.

L’objectif de l’Euro-groupe est double, puisqu’il cherche depuis 1987 à favoriser la rencontre des opérateurs et de leurs partenaires dans chaque pays, ainsi qu’à mettre en place des actions économiques transfrontalières en faveur des publics défavorisés.

Ainsi, un Euroforum s’est organisé à Verdun, pour l’insertion par l’économique. Ce forum a réuni 150 opérateurs. De même, un échange s’est réalisé entre un groupe de femmes lorraines et un groupe de femmes d’un "Land" de l’ex-RDA; des rencontres régulières sont organisées entre les différents opérateurs pour échanger les savoir-faire de chacune des structures.

Certaines difficultés sont à surmonter au niveau culturel, bien que ces régions soient très proches dans l’espace et très liées par l’histoire. C’est donc par l’action et la fréquence des rencontres que l’on peut dépasser ces a-priori et ces clichés. Quant au problème linguistique, l’apprentissage de l’allemand par les Français devient nécessaire pour aller plus loin.

Au niveau de l’action, la condition d’une bonne coopération réside dans l’implantation locale des structures : les micro-enjeux de chacune des structures par rapport à son environnement propre doivent être acceptés et gérés au mieux.

Les axes de travail pour l’avenir concernent l’échange de personnels entre les structures, avec au préalable un apprentissage des langues, la réalisation d’outils communs - de type marketing social - pour aider les porteurs de projet d’insertion, la poursuite des échanges avec les personnes en difficulté, la création d’un pôle expert et d’un pôle opérateur au sein de l’Euro-groupe, le renforcement du rôle d’interface entre les opérateurs, leurs partenaires locaux et leurs homologues transfrontaliers. Tous ces objectifs doivent favoriser la confrontation et permettre ainsi la remise en cause des modes de fonctionnement, pour plus de dynamisme et une meilleure intégration.

Mots-clés

insertion professionnelle, innovation sociale, formation, création d’entreprise, développement rural, interdépendance culturelle, insertion sociale, coopération, relations micro macro


, France, Allemagne, Belgique, Luxembourg, Europe, Lorraine

Notes

Fiche extraite du compte rendu de Serge Maigné sur les "Assises Européennes de l’Insertion par l’Economique", organisées par le CJDES (Centre des Jeunes Dirigeants de l’Economie Sociale)et "Le Monde", novembre 1992.

Source

Compte rendu de colloque, conférence, séminaire,…

MAIGNE, Serge, CEDAL FRANCE=CENTRE D'ETUDE DU DEVELOPPEMENT EN AMERIQUE LATINE

CEDAL FRANCE (Centre d’Etude du Développement en Amérique Latine) - France - cedal (@) globenet.org

contact plan du site mentions légales