Chamada

a contribuições

Dossiês em preparação

2008 / 2009

- Povos indígenas - Atingir a sustentabilidade pelas filiais: da produção ao consumo

español   français   english   português

dph participa da coredem
pt.coredem.info

buscar
...
diálogos, propuestas, historias para uma cidadania mundial

Statistiques mondiales du tourisme 1996

Dora VALAYER

08 / 1997

Les statistiques du Tourisme mondial s’appuient sur les chiffres fournis par chacun des pays membres. Parmi ces chiffres, les plus importants sont simples : il s’agit d’une part des "entrées" des touristes à chaque frontière, et d’autre part des "recettes", évaluées à partir des "nuitées" déclarées par l’industrie hôtelière. Bien entendu un certain nombre de touristes échappent à cette comptabilité, mais leur nombre est proportionnellement suffisamment restreint pour ne pas modifier de façon significative les données globales.

L’accélération de la croissance globale relevée les années précédentes se poursuit et tout laisse entendre qu’elle se poursuivra. La croissance du nombre des entrées a passé de 3,5 pour cent entre 1994 et 1995 à 5,3 pour cent entre 1995 et 1996, atteignant 594 millions en 1996. De leur côté, les recettes, estimées à 423 milliards de dollars US, ont connu une croissance de 6 pour cent par rapport à celles de 1995, qui doit toutefois être appréciée en fonction de la fluctuation du dollar US. Le nombre des passagers sur les vols internationaux a augmenté de 8 pour cent par rapport à l’année précédente, atteignant plus de 400 millions, croissance qui continue à résister aux fluctuations des conditions économiques. Ces données globales connaissent bien entendu des variantes importantes suivant les pays et les continents. La France reste largerment en tête des entrées mondiales, avec un chiffre de 61 500 000 entrées, devant les USA (44 791 000), mais ces derniers la dépassent très largement pour les recettes : la France, pays de séjour, est aussi un pays de passage donc de séjours brefs, et l’Espagne atteint la seconde place mondiale des recettes après les Etats-Unis. L’Europe continue à être la région du monde la plus visitée, avec près de 350 millions de touristes. Mais la croissance ralentit en EUROPE OCCIDENTALE, alors que le Moyen-Orient connaît la croissance la plus importante. La croissance de l’Afrique est également importante, mais avec de grandes différences suivant les subrégions. Les projections que permettent les chiffres des dernières années et décennies permettent d’envisager une croissance mondiale de 4,1 pour cent jusqu’en l’an 2010, la croissance la plus importante étant du côté de l’Asie de l’Est et du Pacifique, avec un taux de 7,6 pour cent et moindre pour l’Europe avec 3,1 pour cent.

Il ne s’agit que de prévisions. Les chiffres définitifs de ces recherches seront rendus publics à l’occasion de la 12è Assemblée générale de l’OMT à Istanbul en Octobre 1997.

Palavras-chave

turismo, comércio internacional, transporte internacional, exportação, importação, indústria turística


,

Comentários

Les chiffres de l’année 1996 et leur comparaison avec ceux des decennies précédentes confirment que la croissance du tourisme international ne connaîtra pas de rémission dans les 20 ans à venir. Il s’agit bien d’un énorme marché dont rien ne permet d’entrevoir un ralentissement. Quant aux incidents météorologiques ou aux événements politiques, mêmes graves, ils peuvent ralentir très soudainement le flux touristique, mais celui-ci reprend très rapidement après la fin des événements. Seule la guerre du Golfe, malgré sa localisation restreinte, mais à cause des bouleversements internationaux qui l’avaient accompagnée, avait entrainé des modifications plus durables des tendances. La croissance de l’économie touristique est dont bien en train de s’installer, quelles que soient par ailleurs les événements sociaux internationaux, la paupérisation d’une partie importante de l’humanité, et les difficultés de l’emploi dans le monde occidental. Le processus de mondialisation, qui concerne directement le tourisme, pose des problèmes quant aux conditions dans lesquelles se poursuivra la croissance touristique dans tous les continents, notamment les régions pauvres qui devraient connaître le développement du tourisme le plus important.

Fonte

Relatório

OMT=Organisation Mondiale du Tourisme, Global Tourism Results in 1996, 1997/05; Présentation de l'OMT par son Secrétaire général M. Francesco Frangiali au Salon du Tourisme de Berlin (ITB)en mars 1997

Transverses - 7 rue Heyrault, 92100 Boulogne, FRANCE. Tel 01 49 10 90 84. Fax 01 49 10 90 84 - Franca

contacto mapa do site menções legais