Chamada

a contribuições

Dossiês em preparação

2008 / 2009

- Povos indígenas - Atingir a sustentabilidade pelas filiais: da produção ao consumo

español   français   english   português

dph participa da coredem
pt.coredem.info

buscar
...
diálogos, propuestas, historias para uma cidadania mundial

Le tourisme à la croisée des chemins

Deux auteurs, l’un allemand, l’autre indien, ont signé ce document, préalable à un ouvrage plus complet qui évaluera les retombées sur l’industrie touristique de quelques uns des grands textes du nouvel ordre économique international

Dora VALAYER

08 / 1997

Le signe le plus visible de la mondialisation dans le tourisme se traduit par l’extension des grandes chaînes hôtelières internationales, mais la réalité est plus complexe, puisqu’elle comporte aussi les services financiers, les transports aériens, les tour-opérateurs et les agences de voyage. Les destinations touristiques jouent un rôle important dans le développement économique des pays de destination. La complexité du secteur touristique, où interviennent entre autres l’alimentation, le bâtiment et les transports peut laisser penser que le tourisme est destiné à stimuler la croissance dans un certain nombre de secteurs, peut contribuer à créer des emplois, à augmenter la qualification du personnel local, et à participer au transfert des technologies entre les entreprises occidentales et les celles des pays récepteurs du Sud. Les investisseurs démontrent enfin que le développement touristique peut contribuer à la préservation des cultures locales, et que le développement, actuellement très rapide, du tourisme orienté vers la nature peut contribuer à préserver celle-ci. Toutefois le document cite un certain nombre de faits qui démontrent que les arguments ci-dessus sont loin d’être fondés. L’estimation des bénéfices ne tient pas compte des frais réels engagés en infrastructures pour l’accueil touristique, indispensables aux touristes mais inadaptés aux besoins locaux. Quant au transfert de technologies, s’agissant de technologies de plus en plus pointues et coûteuses, tout semble prouver qu’elles auront pour effet de créer de nouvelles dépendances. Dans un secteur comme l’alimentation, l’industrie touristique internationale s’en approprie la commercialisation au détriment des petits restaurants locaux autrefois nombreux sur les sites touristiques, les chauffeurs de taxis locaux sont progressivement tenus à l’écart des lieux touristiques, quant à la culture locale, loin d’être préservée, elle doit s’adapter aux exigences des schémas touristiques et les populations locales ont souvent été expulsées des sites touristiques. Il serait naïf d’attendre de la libéralisation et des dispositifs du GATS le respect de critères opposés à sa propre dynamique. Pour finir, les violations des droits de l’homme par le tourisme ont des origines si complexes, qu’il serait vain d’attendre leur disparition, par exemple en ce qui concerne la plus dramatique, à savoir la prostitution enfantine.

Palavras-chave

turismo, globalização econômica, mundialização, desequilíbrio Norte Sul


, Índia, Brahadeeswara Temple, Tamil Nadu, Nagarahole National Park

Comentários

L’intérêt de ce document est sa méthode qui consiste à mettre en vis-à-vis l’analyse d’un économiste occidental, d’une part, et, d’autre part son illustration par des exemples fournis par un représentant expérimenté d’un seul pays, l’Inde, suffisamment vaste et divers et qui connaît depuis longtemps à travers ses multiples régions toutes les formes possibles de tourisme.

Notas

L’organisme Tourism Watch, Nikolaus Otto Str 13,D 70771 est en mesure de fournir une documentation plus complète sur l’étude réalisée pour cet ouvrage.

Fonte

Documento interno

SEIFERT GRANZIN, Jörg; JESUPATHAM, D Samuel, Tourism Watch; EQUATIONS=Equitable Tourism Options, Tourism at the Crossroads : Challenges to developing countries by the New World Trade, 1997 (Allemagne); Ce document est illustré par des extraits du GATT et du GATS, des Conventions du Bureau International du Travail, d'un Accord de l'Organisation Mondiale du Commerce, et du Traité de Maastricht

Transverses - 7 rue Heyrault, 92100 Boulogne, FRANCE. Tel 01 49 10 90 84. Fax 01 49 10 90 84 - Franca

contacto mapa do site menções legais