Chamada

a contribuições

Dossiês em preparação

2008 / 2009

- Povos indígenas - Atingir a sustentabilidade pelas filiais: da produção ao consumo

español   français   english   português

dph participa da coredem
pt.coredem.info

buscar
...
diálogos, propuestas, historias para uma cidadania mundial

Bina Swadaya Tours

Un tourisme durable intégré à un projet de développement en Indonésie

Dora VALAYER

01 / 1996

Bina Swadaya est la plus importante ONG de développement en Indonésie. Elle a pris naissance en 1984 dans une population très perturbée, et pratiquement paralysée par des divisions et des conflits d’origine politique, religieuse et ethnique. Dans ce contexte, les fondateurs de Bina Swadaya ont décidé de créer une structure indépendante de tous les pôles d’influence, et délibérément tournée vers la population de base. Sa référence a été Pancasila, d’une nom d’une philosophie indonésienne spécifique, dans la volonté d’enraciner le projet dans les mentalités les plus populaires.

Dans une pays où 25 millions d’habitants sont au-dessous du seuil de la pauvreté, la formule a été de susciter la créations de groupes autonomes (self-help)auxquels seraient donnés les moyens de subsister par la création d’emplois à travers de petites industries. Le travail essentiel de Bina Swadaya est la constitution de ces groupes, leur formation à tous les niveaux en faisant appel aux méthodes de ressources humaines, de formation technologique et de gestion. 17.000 groupes ont ainsi été créés et formés entre 1983 et 1989. L’ambition est d’en créer et d’en faire fonctionner 100.000 composés d’une trentaine de familles chacun dans les régions les plus pauvres et les plus reculées d’Indonésie. Un autre support permanent est la documentation pédagogique. Une maison d’édition a donc vu le jour, qui publie chaque année environ 80 livres sur l’agriculture, le développement communautaire, la santé, le tourisme et la littérature.

Le développement de l’agriculture est assuré à travers plusieurs entreprises (jardinage, pépinières, matériel agricole). Bina Swadaya est aussi associé depuis 1987 au programme national de reforestation, ainsi qu’à des programmes sanitaires, des programmes d’irrigation, de développement économique communautaire et d’agriculture villageoise. Pour gérer financièrement ces projets, un réseau de banques coopératives a été mis à la disposition de la population, grâce auxquelles un certain nombre de projets ont pu être financés.

C’est dans ce contexte qu’est né le projet de Bina Swadaya Tour. L’objectif est triple : lutter contre l’effet destructeur du tourisme de masse, contribuer à la préservation de l’environnement, et, en utilisant les ressources locales d’accueil et d’agriculture, contribuer au développement socio-économique des populations locales.

Les programmes proposés aux touristes consistent en plusieurs forfaits de 2 à 30 jours. La formule est celle des voyages d’études, comportant d’une part les visites pédagogiques commentées d’un certain nombre de réalisations rurales, complétées par des entretiens avec des personnalités compétentes (enseignants, responsables et élus)et, d’autre part, un séjour dans des villages avec une participation active à la vie des habitants. Suivant la composition des groupes, des programmes spécifiques sont adaptés à la demande. Les relations avec la Thaïlande font partie des programmes, avec une visite des plantations de fruits thaïlandaises et aussi des échanges d’agriculteurs entre les deux pays. Les clients de Bina Swadaya Tours ont été des responsables et des membres des groupes créés par Bina Swadaya, des groupes d’un mouvement de femmes, un groupe d’élus locaux, des membres d’organismes d’églises et des travailleurs sociaux. Les clients des autres pays venaient de Suisse, des Philippines, et surtout du Japon. Il s’agissait en général de groupes constitués (étudiants avec leurs professeurs, ouvriers et paysans, responsables d’ONG, etc.).

Palavras-chave

turismo e meio ambiente, desenvolvimento sustentável, educação popular


, Indonésia

Comentários

Le projet touristique de Bina Swadaya Tours est extrêmement intéressant, en ce qu’il correspond exactememt aux critères de tourisme durables publiés ici et là, en accord avec les principes de la Charte du Tourisme durable : initiative et participation active des populations locales, intégration du projet touristique à un projet global de développement, privilégiant les secteurs les plus démunies de la population, respectant l’environnement. Les bénéfices sont réinvestis au service de la population locale, etc. La limite des programmes proposés est qu’ils s’appliquent pour la plupart à des groupes constitués et professionnellement intéressés. Une telle formule ne peut donc être généralisée à la plus grande majorité des touristes occidentaux, puisqu’il ne s’agit pas là d’un tourisme de loisirs. On peut seulement imaginer que certaines agences de voyages occidentales, décidées à mettre en oeuvre un tourisme respectueux de l’environnement et des populations des pays d’accueil, seraient prêtes à travailler en concertation avec les responsables d’entreprises semblables à Bina Swadaya Tours, pour adapter des gammes de formules à des catégories de clients moins limitées que la clientèle actuelle de Bina Swadaya Tours. Au moment où le tiers-monde à son tour s’ouvre au tourisme, mais où beaucoup de ceux qui réalisent des voyages ou les pratiquent dans les pays du Sud ont déjà constaté, analysé et peut-être subi eux-mêmes les effets négatifs du tourisme occidental, on peut espérer un renouveau du tourisme, à leur initiative, dans une direction mieux adaptée à l’environnement et aux populations d’accueil.

Notas

L’exemple de Bina Swadaya Tours est corroboré par plusieurs autres initiatives. Il convient de noter que la plupart de ces initiatives sont nées en Asie, et qu’il en existe peu d’exemples dans les autres continents, l’Afrique ayant (en Casamance, au Sénégal)privilégié la formule légèrement différente des "campements" intégrés.

Fonte

Livro

Bina Swadaya Tours, Your Tour Dollars Help, Bina Swadaya Tours, 1995 (INDONESIE); Organization Profile au même éditeur que ci-dessus

Transverses - 7 rue Heyrault, 92100 Boulogne, FRANCE. Tel 01 49 10 90 84. Fax 01 49 10 90 84 - Franca

contacto mapa do site menções legais