Chamada

a contribuições

Dossiês em preparação

2008 / 2009

- Povos indígenas - Atingir a sustentabilidade pelas filiais: da produção ao consumo

español   français   english   português

dph participa da coredem
pt.coredem.info

buscar
...
diálogos, propuestas, historias para uma cidadania mundial

L’Arbeitskreis Tourismus und Entwicklung : un organisme de réflexion, de recherche, de documentation et de solidarité sur le tourisme en Suisse alémanique

Dora VALAYER

12 / 1996

Au cours des années 70, des grandes agences de développement suisses, religieuses ou laïques, se sont dotées d’un centre d’information et de documentation commun sur les problèmes du tiers-monde. Mais elles ont réalisé qu’elles n’étaient pas assez compétentes pour traiter du problème complexe du tourisme, qui leur paraissait si sérieux qu’elles ont décidé de ne plus financer de programme d’aide au développement qui comprendrait un projet de tourisme (une décision semblable a été prise à la même époque par le gouvernement allemand). La réflexion entreprise sur ce thème a abouti à la création, par ces ONG et par la Direction pour le Développement et l’Aide Humanitaire - sous-département du Ministère des Affaires Etrangeres - de l’Arbeitkreis Tourismus und Entwicklung, dont le siège a été établi à Bâle. Un organisme semblable a par la suite vu le jour en Suisse romande sous le nom "Groupe Tourisme et Développement" (GTD)mais il n’a survécu que quelques années.

L’Arbeitkreis Tourismus und Entwicklung (ATE)a créé un centre de documentation et publié de nombreuses brochures sur des thèmes relatifs au tourisme : une analyse critique sur le tourisme de masse, une autre sur le "tourisme alternatif", une analyse critique des brochures publicitaires des agences de voyages, etc. Il a organisé conjointement avec son homologue GTD un symposium bilingue allemand/français. Les interventions de la vingtaine de personnalités internationales qui y participaient ont été également publiées.

L’ATE s’est engagé par contrat à remettre un manuscrit par an aux éditions du CETIM (Centre Europe-Tiers-Monde)de Genève. Le dernier ouvrage publié (pour la traduction française, en co-édition avec l’Harmattan à Paris en 1992)a pour titre "Tourisme - Prostitution - Sida". Une étude réalisée par ATE dans l’état de Goa (Inde)a fait l’objet d’une publication en allemand par "Pain pour le Monde" (ONG commune aux églises de différentes confessions). Elle analyse la situation des populations locales de Goa dont l’équilibre socio-économique, culturel et écologique est gravement menacé par des projets de développement touristique destinés à occuper des espaces considérables.

Outre ses publications, l’ATE mène un certain nombre d’actions. Une initiative particulièrement originale consiste, au cours du printemps 1994, à présenter dans les grands salons touristiques annuels des villes de Zürich, Bâle et Berne, et à la demande des organisateurs de ces derniers, le spectacle d’une troupe multiraciale d’acteurs professionnels. A mi-chemin entre la pièce et le happening, ce spectacle interpelle les visiteurs de façon humoristique sur leurs responsabilités et sur le caractère racial de certains comportements pendant les voyages dans le tiers-monde.

L’ATE s’est doté d’une structure légère, sans secrétariat administratif, se limitant à trois responsables de compétences équivalentes et à quelques contributions à temps partiel. Plusieurs agents de voyage figurent parmi les membres de son Conseil d’Administration. L’ATE est membre du TEN (Tourism European Network), réseau qui regroupe en Europe les organismes à vocation semblable.

Palavras-chave

turismo, centro de documentação, informação, campanha de informação


, Suíça, Bale

Comentários

L’ATE se recommande d’une idéologie écologique, solidement représentée dans l’opinion publique suisse. Il est vrai que la Suisse a vu se manifester par ailleurs des excès particulièrement redoutables en matière de tourisme (une agence de voyage a été récemment interdite pour avoir favorisé auprès de sa clientèle un tourisme sexuel utilisant de jeunes enfants). L’ATE s’est imposé et il ne fait aucun doute que ses très nombreuses interventions et l’utilisation qu’elle sait faire des medias ont contribué à créer en Suisse un climat de sensibilisation aux problèmes posés par le tourisme dans le tiers-monde. La France connaît un important retard dans ce domaine, où les ONG elles-mêmes sont peu enclines à porter leur attention sur ce problème. C’est pourquoi les 17 années d’expérience de l’ATE font de ce dernier un partenaire important pour quiconque prend conscience de l’urgence de traiter le sujet du tourisme et de le porter devant l’opinion publique.

Fonte

Apresentação de organismo

PLÜSS, Christine, ARBEITSKREIS TOURISMUS UND ENTWICKLUNG, 1977 (France)

Transverses - 7 rue Heyrault, 92100 Boulogne, FRANCE. Tel 01 49 10 90 84. Fax 01 49 10 90 84 - Franca

contacto mapa do site menções legais