Chamada

a contribuições

Dossiês em preparação

2008 / 2009

- Povos indígenas - Atingir a sustentabilidade pelas filiais: da produção ao consumo

español   français   english   português

dph participa da coredem
pt.coredem.info

buscar
...
diálogos, propuestas, historias para uma cidadania mundial

Au Cameroun, les étudiants de sciences sociales se mobilisent pour pallier leurs difficultés en matière de lecture

Bertrand Serge GUENSU

02 / 1999

L’Université de Yaoundé 1 est considéré comme la " mère " des universités camerounaises à plus d’un titre. Créée au lendemain de l’indépendance du pays en 1960, elle a préexisté aux autres cinq universités du Cameroun qui ont quant à elles vu le jour à partir de 1991. De plus, elle est la plus sollicitée pour sa renommée, la diversité de ses filières, et sa situation stratégique à la capitale du pays. Cependant, la bibliothèque centrale de cette université est loin de refléter son image, à cause du non renouvellement des stocks des livres. De plus, sa capacité d’accueil, en raison du nombre de plus en plus croissant, devient dérisoire : environ 918 places pour plus de 20000 étudiants en plus des étudiants venant des autres universités. Afin de pallier ces difficultés d’accès aux livres, les étudiants des sciences sociales se sont mobilisés et le Cercle philo-psycho-socio-antropologie est né au campus universitaire.

Depuis une dizaine d’années, ce cercle gère une bibliothèque spécialisée dans leurs domaines. Pour y accéder, l’étudiant des filières concernées doit d’abord se procurer une carte de membre à concurrence de 1500 F cfa /an. La moyenne des membres de cette Bibliothèque est de 600 chaque année. Selon le Président de cette structure, plus de la moitié de ces fonds couvrent l’achat et l’entretien des ouvrages. Le reste devant servir pour le fonctionnement et pour les autres activités du cercle(tables rondes et conférences débats ; publication d’une revue " La Minerve " et d’un journal mural hebdomadaire...).

Palavras-chave

biblioteca, universidade, ciências sociais, política cultural, ensino superior


, Camarões, Yaoundé

Comentários

Aujourd’hui, le cercle connaît autant que la bibliothèque universitaire des problèmes d’accueil et de manquement en documents. Comme tentative de solution à ce problème, le cercle met actuellement à la disposition de ses lecteurs, des bancs publics. Dommage que les autorités de l’université ne répondent pas toujours et à temps à leurs doléances.

Notas

G.Fokou est président du cercle philo-psycho-socio-anthropologie, BP 755, Université de Yaoundé 1, FALSH. Cameroun

Entretien avec FOKOU, Gilbert

Fonte

Entrevista

RIAH CAMEROUN - BP 30332 Yaoundé, Cameroun - Tel (237)23 47 42 - Fax (237)22 15 96 - - Camarões

contacto mapa do site menções legais