Chamada

a contribuições

Dossiês em preparação

2008 / 2009

- Povos indígenas - Atingir a sustentabilidade pelas filiais: da produção ao consumo

español   français   english   português

dph participa da coredem
pt.coredem.info

buscar
...
diálogos, propuestas, historias para uma cidadania mundial

Partenariat et contractualisation entre organisations de solidarité du Nord et du Sud

Conditions et enseignements à partir de la pratique du Gret

Elisabeth PAQUOT

02 / 2002

Ce texte fait la synthèse du séminaire du Gret à Rambouillet de 1997 qui avait pour objet les relations de partenariat Nord-Sud. Il tenter de définir ce " partenariat ", en se référant aux analyses d’exemples de relations contractées par le Gret avec des organismes du Sud, exemples exposés lors du séminaire. Il met enfin l’accent sur quelques repères pratiques auxquels il faut s’attacher pour assurer la construction durable d’un partenariat.

Ce document définit le partenariat comme une relation entre deux organisations différentes sur leurs aspects culturels mais qui possèdent des visions politiques communes et des savoir-faire équitables. Il précise qu’un partenariat dépend essentiellement d’un engagement durable entre ces des deux parties et qu’il ne peut se mettre en place sans une connaissance réciproque et préalable. L’engagement et la connaissance sont cités comme des facteurs déterminants pour la mise en place d’une relation de confiance; l’un des points cruciaux du partenariat.

En se référant à cette définition, le document fait remarquer que les relations du Gret avec les organisations locales du Sud n’ont pas toujours été des relations de partenariat mais plutôt des relations durables de solidarité Nord-Sud. Depuis 1990, le Gret a en effet mis en place des projets de développement avec des organisations locales qui ont été fondées sur des structures de travail diverses. Ces organisations ont en effet joué divers rôles : soit celui d’intermédiaire entre les bailleurs, l’administration et la population, soit celui de représentant du Gret; soit elles ont fait office d’opérateurs techniques locaux. Les liens qui les reliaient au Gret se concrétisaient le plus souvent par des relations de sous-traitance ou de lobbying. Ces relations étaient fondées sur un certain nombre d’intérêts communs qui permettaient aux deux organisations de travailler ensemble, de répondre à des appels d’offres, etc.

Le temps, et le développement des actions de partenariat aidant, ces relations amenèrent progressivement le Gret à se poser la question de leur pérennité, question phare, autour de laquelle le séminaire de Rambouillet fut organisé. Les analyses du fonctionnement de ces relations ont permis d’attirer l’attention sur différents problèmes : la protection de la propriété intellectuelle des résultats, la protection de la restitution des données de base recueillies sur le terrain, la protection du recrutement et de l’organisation. Elles ont également mis l’accent sur l’importance de l’établissement de chartes éthiques nationales.

Pour conclure, ce document rappelle aussi que la communication est un des facteurs déterminants de réussite de la construction d’un partenariat durable. En effet, lorsque, pour ne citer qu’un exemple, les partenaires clarifient au préalable et sur contrat leurs champs d’activité, ils se prémunissent alors d’une relation d’interdépendance vouées à la concurrence et acquièrent plus de liberté avec les autres institutions. Allant dans ce même sens, ce texte insiste enfin sur le fait qu’un partenariat équilibré n’est pas exempt de difficultés dont la plus dangereuse se concrétise par une concurrence entre les deux partenaires. Un diagnostic des projections économiques et stratégiques des partenaires est d’autant plus important à réaliser que la structure locale est normalement créée dans une perspective de désengagement de l’opérateur du Nord; opération possible lorsqu’une stratégie explicite de transfert est effectivement prévue.

Palavras-chave

parceiro, comunicação, cooperação Norte Sul


, Franca

Fonte

Documento interno

BROUTIN, Cécile, CASTELLANET, Christian, Gret, Direction scientifique, Partenariat et contractualisation entre organisations de solidarité du Nord et du Sud, Gret , 2000/08 (france), Document de travail n°16 , 34 pages

GRET (Groupe de recherche et d’échanges technologiques) - Campus du Jardin tropical, 45 bis avenue de la Belle Gabrielle, 94736 Nogent-sur-Marne, FRANCE - Tél : +33 (0)1 70 91 92 00 - Fax : +33 (0)1 70 91 92 01 - Franca - www.gret.org - gret (@) gret.org

contacto mapa do site menções legais