español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

L’Observatoire associatif du logement

Observation de la précarité et des difficultés d’accès au logement pour les personnes démunies en Isère

06 / 2004

Origines du projet

L’Observatoire est une cellule d’observation de la précarité et des difficultés d’accès au logement en Isère et plus particulièrement, dans l’agglomération grenobloise. L’Observatoire est né en 1993, en partie grâce au soutien de la Fondation Abbé Pierre et à partir d’un réseau associatif déjà mobilisé de manière informelle autour d’une charte commune définissant deux axes majeurs : l’amélioration de la connaissance des populations exclues de l’accès au logement et le développement d’une offre adaptée.

L’Observatoire a pour objectif de combler l’insuffisance des dispositifs d’observation institutionnels. Il repose avant tout sur les forces locales et fonde son action à partir du réseau d’une vingtaine d’associations offrant des services très diversifiés (CHRS Centre d’hébergement et de réinsertion sociale, FJT Foyer de jeunes travailleurs…) sur lequel il prend appui. Ainsi, les associations de l’agglomération intervenant dans le domaine de l’insertion par le logement ont voulu en se dotant de l’Observatoire, approfondir leur connaissance dans le domaine des besoins en logement des publics démunis.

Méthodes et dispositifs

La démarche de l’Observatoire consiste à recenser l’information que les associations détiennent sur les publics demandeurs qu’elles accueillent et à les aider à mieux construire la connaissance des publics par la mise en œuvre de dispositifs permanents. De manière générale, l’action se matérialise par la collecte et la mise en forme de données issues des associations du réseau. Il s’agit de valoriser le travail des acteurs de terrain. L’Observatoire est un outil d’analyse à partir de la connaissance des situations rencontrées par les associations, il permet de prendre en compte les attentes des demandeurs et d’identifier les obstacles rencontrés. L’esprit recherché est d’améliorer la collecte des données en terme de qualité et de quantité. A cette fin, l’activité de l’Observatoire s’organise autour de trois axes :

  • la réalisation d’études (rapport annuel, cahiers thématiques)

  • une mission d’appui aux associations pour les aider à formuler une meilleure connaissance des besoins et une analyse des réponses auxquelles elles participent

  • la participation à des manifestations ou à des missions permettant d’animer le débat local sur les questions du mal logement

Les études et publications constituent le noyau central de l’activité de l’Observatoire avec, d’une part un rapport général produit chaque année et d’autre part, des études thématiques menées en partenariat avec des membres du réseau associatif ou des acteurs locaux. Le rapport annuel replace la question du logement des populations démunies dans un contexte global d’aggravation des exclusions en Isère. La nature et l’urgence des besoins sont confrontées aux réponses apportées par les pouvoirs publics et les associations. L’originalité est de croiser les approches sociales et celles de l’habitat.

Quant aux cahiers thématiques, ils traitent d’une dimension spécifique des problèmes d’insertion par le logement, des difficultés rencontrées par certains types de publics ou encore des solutions précises apportées… Leur réalisation se fait en partenariat avec les associations sur leur commande ou par l’intermédiaire d’un Toit pour Tous dans une dimension d’animation du réseau.

Ensuite, en tant que lieu-ressources l’Observatoire permet aux associations de se doter d’outils statistiques et informatiques nécessaires à l’amélioration de la connaissance et à l’évaluation des solutions apportées. Il fournit ainsi aux associations iséroises un appui méthodologique et technique pour la constitution de dispositifs d’observation des publics et pour mieux rendre compte de leurs activités.

Cet appui méthodologique ne se limite pas aux associations iséroises, il a été étendu à d’autres départements afin de favoriser l’émergence de dispositifs d’observation qui permettent, à travers la construction de dispositifs locaux et permanents d’observation, de développer une connaissance fine des activités des associations et des publics accueillis à l’échelle régionale.

Ainsi, dans le cadre de son partenariat avec la Fonda Rhône-Alpes, l’Observatoire tente de conférer aux associations les moyens d’alimenter et d’animer le débat local à partir de l’observation des besoins des publics. Il s’agit de fournir un appui méthodologique à des réseaux associatifs locaux pour développer des outils de connaissance et de fédérer localement leurs regards à travers la constitution d’observatoires.

Enfin, l’Observatoire participe à l’animation du débat local et régional. En effet, l’Observatoire contribue à l’animation de la réflexion interne du réseau associatif et à la réflexion locale à travers un cycle de manifestations et d’échanges publics organisé à l’initiative d’un Toit pour Tous.

Plus précisément, l’Observatoire participe à la réflexion préalable, à l’organisation et à la documentation de ces manifestations. De même, il réalise un travail de capitalisation et de synthèse des réflexions menées dans ces différents lieux d’échange. Il effectue également des missions d’analyse dans le cadre de dispositifs d’observation locaux ou régionaux. Comme par exemple, l’animation de la réflexion associative régionale, en lien avec la Fonda Rhône-Alpes, qui vise à favoriser un regard partagé entre les associations sur l’évolution des situations et la mise en œuvre des politiques ou actions dans les différents départements de la région.

Ce travail d’animation et d’analyse à l’échelle régionale permet d’élargir les connaissances sur des publics ou des thématiques, de développer toute une réflexion sur les indicateurs statistiques à construire pour saisir les évolutions et de conforter des méthodologies utiles localement.

Evaluation et perspectives

L’Observatoire a dépassé l’étape de la recherche de légitimité, aujourd’hui un large partenariat avec les acteurs institutionnels existe.

L’Observatoire est financé depuis l’origine par la Fondation Abbé Pierre et par le Conseil Régional depuis 1996. Depuis cette date, d’autres partenariats ont été mis en place afin de favoriser la transmission des données. Des études sont donc menées en étroite liaison avec les partenaires ; comme ce fut le cas en 2000, pour l’étude sur la demande de logement des étrangers portée par l’ODTI (Observatoire sur les Discriminations et les Territoires Interculturels) et réalisée en lien avec la ville de Grenoble qui soutient financièrement l’Observatoire ou pour l’étude sur le relogement à la sortie de l’habitat transitoire soutenue financièrement par le PALDI (Programme d’Actions pour le Logement des Défavorisés de l’Isère).

Le partenariat a également été renforcé avec la Fonda Rhône Alpes et la région Rhône Alpes pour le développement d’un centre de ressources associatif régional.

Mais la recherche de nouveaux partenariats ne s’est pas limitée à la région Rhône Alpes. Des partenariats établis avec des acteurs institutionnels ou associatifs développant une observation sur d’autres territoires ou d’autres champs ont été renforcés. Parce qu’en tant qu’outil de référence au niveau national dans la méthodologie de la connaissance, l’Observatoire associatif du logement constitue les fondements d’une démarche de connaissance collective enracinée dans l’action associative, il est vital que son action s’étende à d’autres territoires.

Mots-clés

accès au logement, population défavorisée, exclusion par le logement, observatoire, logement social


, France, Isère, Grenoble

dossier

Le mouvement social et la lutte pour le logement populaire en France et au Brésil

Le logement en France

Notes

Contact Observatoire Associatif du Logement - Yolande Encinas - 21, rue Christophe Turc - 38000 Grenoble, FRANCE - Tél. : 04 76 22 66 05 - Fax. : 04 76 09 13 07 - Email : obslog@globenet.org

AITEC (Association internationale de techniciens, experts et chercheurs) - 21 ter rue Voltaire, 75011 Paris, FRANCE - Tél : 01 43 71 22 22 - France - aitec.reseau-ipam.org - aitec (@) reseau-ipam.org

contact plan du site mentions légales