español   français   english   português

dph participe à la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

La médecine vétérinaire traditionnelle au Rwanda

Georges THILL, Jean-Paul LEONIS

02 / 1996

Les travaux de recherche sur la médecine vétérinaire traditionnelle au Rwanda ont commencé en 1990 en collaboration avec le Centre universitaire de recherche sur la pharmacopée et la médecine vétérinaire traditionnelles de Butare (CURPHAMETRA). L’auteur, le Dr vétérinaire Sylvain Mbarubukeye, a d’abord mené une enquête auprès des guérisseurs traditionnel du bétail au Rwanda et a organisé un atelier avec eux en 1992, grâce au financement de l’African Development Foundation de Washington (ADF). Les rapports de travaux ont été diffusés et les résumés publiés dans quelques journaux du pays (Invaho, Duhiyurane de l’Inades).Ces rapports ont été également appréciés au séminaire sur l’ethnopharmacopée vétérinaire de Ouagadougou (Burkina-Faso)en avril 1993.

Les maladies des animaux ont été bien décrites par les guérisseurs, plusieurs centaines de plantes ont été citées comme étant médicinales et certaines font la presque unanimité des guérisseurs pour certaines pathologies des bovins. Ainsi Vernonia amygdalina et Tetradenia riparia sont actives dans le traitement des verminoses (jus de feuilles); Clematis hirsuta, Nitragyna rubrostipulosa, Helinus mystacinus et d’autres sont actives contre les mammites; Tetradenia riparia est également utilisée dans le traitement de la théileriose alors que Chenopodium ugandae serait actif contre le venin. Des plantes et des recettes ont été données pour plus de 15 maladies.

L’objectif est de pouvoir utiliser ces données pour procéder aux tests d’évaluation de l’efficacité et de l’innocuité de ces plantes. Le travail est d’autant plus intéressant et aisé à réaliser que le CURPHAMETRA, avec lequel s’est établie une collaboration, a déjà une grande expérience en ce qui concerne la fabrication de médicaments traditionnels pour les humains.

L’auteur a publié deux rapports: "La médecine vétérinaire traditionnelle au Rwanda. Résultats préliminaires de l’enquête nationale réalisée chez les guérisseurs traditionnels du bétail en 1991" et, en collaboration, "Recherche sur l’effet acaricide d’un extrait de pyrèthre (Chrisanthemum cineraliaefolium)mis au point par l’OPYRWA (Office du pyrèthre rwandais).Phase II: test d’efficacité sur le terrain".

Mots-clés

plante médicinale, valorisation des savoirs traditionnels, acculturation, valorisation des acquis de la recherche, codéveloppement, médicament


, Rwanda, Région des Grands Lacs

Commentaire

La situation de guerre et d’après-guère au Rwanda rend difficile la poursuite de ces travaux, bien que le Dr Mbarubukeye entende les poursuivre. Médecine humaine et médecine vétérinaire traditionnelles sont d’excellents compléments en matière de santé publique. Elles trouvent dans leur coopération une portée d’autant plus appréciable qu’elles sont tributaires de tout le contexte anthropologique liant les humains et les animaux. Cette dimension anthropolohique devrait utilement compléter les travaux du Dr Mbarubukeye et de ses collaborateurs. A cet égard, le fait que le Docteur soit participant aux travaux du sous-réseau PRELUDE Santé, Production animales, Environnement est positif à cet égard.

Notes

Rapports publiés en août 1992 et en juin 1993.

MBARUBUKEYE Sylvain, Laboratoire vétérinaire de Rubilizi, BP 804,Kigali, Rwanda

SPAE: sous-réseau PRELUDE "Santé, Productions Animales, Environnement"

Source

Littérature grise

MBARUBUKEYE, Sylvain, PRELUDE-SPAE

Prélude International (Programme de Recherche et de Liaison Universitaires pour le Développement) - Facultés universitaires, 61 rue de Bruxelles, 5000 Namur, BELGIQUE - Tél. 32 81 72 41 13 - Fax 32 81 72 41 18 - Belgique

contact plan du site mentions légales