español   français   english   português

dph participe la coredem
fr.coredem.info

rechercher
...
dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Entreprendre en milieu défavorisé -30-

Au Congo, le Forum des jeunes entreprises crée une caisse de petits prêts aux entreprises débutantes, la CAPPED

Catherine CHAZE

06 / 1993

Au Congo, soixante mille jeunes diplômés ou déscolarisés arrivent chaque année sur le marché du travail. Le secteur moderne d’activités peut offrir cinq cents à mille emplois nouveaux par an. Le restant des jeunes doit donc rejoindre le secteur traditionnel de l’économie avec, pour la majorité d’entre eux, la nécessité d’y créer leur propre emploi. Il est donc indispensable d’encourager l’initiative économique populaire techniquement, économiquement et culturellement.

Le Forum des jeunes entreprises (FJE) a créé de façon empirique plusieurs activités d’appui aux initiatives qui constituent un véritable parcours progressif et pédagogique pour l’entreprenant :

  • l’activité forum : des rencontres pour mûrir l’idée d’entreprendre,

  • le club projets : un lieu d’information et d’échanges pour mûrir l’idée de son entreprise,

  • la cellule d’appui : pour concrétiser le projet.

Pour être complet dans sa mission, le FJE a également mis en place une Caisse de petits prêts aux entreprises débutantes qui a pour objectifs :

- la création d’un esprit de solidarité (caution mutuelle) entre les membres,

- la collecte de l’épargne en vue de la constitution de capitaux propres,

- l’octroi de crédits adaptés aux besoins de chaque type d’entreprise,

- la constitution d’un fonds de garantie pouvant permettre aux membres d’avoir directement accès à toutes les formes de crédit bancaire.

1. L’épargne

La CAPPED collecte l’épargne des membres du FJE qui se fixent comme objectif la constitution d’un capital en vue de lancer ou d’améliorer une activité économique.

L’ouverture d’un compte d’épargne est conditionnée par :

  • le paiement des droits d’adhésion au Forum : 2 500 FCFA (50 FCFA = 1 FF),

  • la présence de quatre parrains,

  • le dépôt d’une somme de 2 500 FCFA, minimum non remboursable.

Le versement des fonds peut se faire soit à la CAPPED, soit directement en banque sur le compte du Forum (sur présentation par l’épargnant d’un bordereau de versement au gérant de la CAPPED).

L’épargne déposée à la CAPPED est rémunérée selon le placement effectué en banque par cette dernière. Elle est redistribuée comme suit :

  • si la CAPPED obtient de la banque un taux supérieur au taux normal, il sera accordé 7,5 % pour les placements de plus de cent jours et 4,5 % pour ceux de moins de cent jours,

  • si le taux de placement est inférieur au taux normal, la rémunération se fait à 4 % l’an (taux pratiqué par les crédits populaires).

Le gérant doit être prévenu 24 heures avant tout retrait par chèque ou en espèces.

2. Le crédit

Pour bénéficier d’un crédit CAPPED, le dossier doit être étudié par la cellule d’appui du FJE et accordé par le bureau de gestion de la Caisse.

La Caisse pratique deux types de crédits :

  • les crédits directs octroyés directement aux membres par le gérant de la CAPPED après décision du bureau de gestion de la Caisse ; ils sont de trois catégorie :

    • crédits commerciaux ou recyclés pour que le bénéficiaire se constitue des fonds propres qui pourront constituer un apport personnel dans le cadre d’un projet d’investissement (taux : 4 % par mois, épargne fixe obligatoire, durée de douze mois maximum),

    • crédits d’investissement pour permettre la constitution d’un fonds de commerce ou le lancement d’une entreprise (remboursement mensuel, taux : 10 % par mois, épargne obligatoire à montant libre, apport personnel significatif obligatoire, durée de vingt-quatre mois maximum),

    • la CAPPED peut escompter les créances de ses membres sur des marchés payables jusqu’à 120 jours. Les mêmes soins sont accordés à l’étude des dossiers de demande d’escompte qu’aux dossiers de demande de crédit. L’escompte est accordé à intérêt simple au taux de 5 % par mois.

  • le fonds de garantie : La CAPPED constitue en son sein un fonds d’aval et de garantie. L’aval de la CAPPED est consenti aux membres actifs du FJE en couverture des prêts octroyés par le système bancaire pour des projets dont le délai de récupération des capitaux est supérieur à vingt-quatre mois et le montant total d’investissement supérieur à deux millions de FCFA. Il peut aussi être consenti en couverture des prêts octroyés par d’autres organismes extérieurs. Une commission calculée en fonction du montant du prêt (1,5 %) est versée à la CAPPED. Tout matériel financé par un prêt avalisé par la CAPPED est nanti au profit de celle-ci. Le bénéficiaire s’engage à tenir une comptabilité régulière de ses activités, contrôlée par la CAPPED. Il souscrit une assurance vie sur le crédit en faveur de la CAPPED jusqu’au remboursement complet du prêt. S’il est salarié, ses revenus sont gagés au profit de la CAPPED pour le montant des encours du prêt.

Une assistance en gestion est accordée par la cellule d’appui du FJE à toutes les entreprises ayant obtenu un crédit. Gratuite pour les entreprises en construction, ce service est payant pour celles qui ont une certaine surface financière.

Mots-clés

caution mutuelle, jeune, création d’entreprise, financement, mobilisation de l’épargne, crédit, structure d’appui, accès aux systèmes financiers, méthodologie


, Congo, Brazzaville

dossier

Microfinances pour le développement : diversité et enjeux des crédits alternatifs

Commentaire

La CAPPED propose de multiples produits financiers adaptés à des publics trés diversifiés dans un souci d’apporter son appui à toute initiative économique quelle que soit son importance, sa nature… A la date de rédaction de cette fiche (1993), il est trop tôt pour tirer des leçons de l’expérience de la CAPPED, qui commence juste ses activités. Mais, il serait intéressant de suivre l’évolution de ces différents produits : lesquels ont rencontré le plus de succès ? pourquoi ? auprès de quelle population ?

D’autre part, il est important de noter la présence à titre bénévole d’un membre de la BECAD dans le conseil de gestion de la CAPPED. Personne-ressource importante pour la formation des autres responsables du conseil, elle permet également une articulation intéressante avec le système bancaire officiel qu’il connaît et maîtrise bien (notamment pour le montage des dossiers de financement des petits entrepreneurs).

Source

Rapport de la misssion d’évaluation-formation

CIDR (Centre International de Développement et de Recherche) - 17 rue de l’Hermitage 60350 AUTRECHES - France - Tél. 33(0)3 44 42 71 40 - France - www.cidr.org - groupecidr (@) groupecidr.org

contact plan du site mentions légales